Actiparc II
34 Allée Champ Dinard
86440 Migné-Auxances

Atlantica sur nos rayons : le feu

LE FEU

 

Olivier de Baillenx
BONI 70, un printemps de rugbyAndré Boniface, centre mythique du rugby des années 1960 formait avec son frère Guy une paire sans égal qui prit fin avec la mort de ce dernier dans un accident de voiture la nuit du 1er janvier 1968. André arrêta toute activité liée au rugby à la mort de son frère. Sa douleur et son aversion étaient si fortes que regarder un match à la télévision lui était insupportable.
Au printemps 1969, son club du Stade Montois lui demande d’entraîner l’équipe qui perd pied dans le championnat. Il accepte de relever le challenge. Trois mois plus tard, l’ouvreur titulaire se blesse gravement. Et André rejoue à l’âge de 35 ans. L’équipe qu’il entraîne et qu’il va diriger comme capitaine est composée d’une poignée de vieux briscards (dont l’immense Benoît Dauga) et de minots de 20 ans dans les lignes arrières pour qui André est le modèle absolu. Il développe un rugby fidèle à sa philosophie et à ce qu’il a pratiqué avec Guy : tout pour l’attaque, le jeu, les cadrages débordements,la fameuse passe croisée et ça marche.
Le livre est un récit centré sur la période 1969 – 1972 au terme de laquelle André cesse d’entraîner dans des circonstances picaresques. C’est une vraie belle histoire de rugby avec la renaissance d’un grand joueur, la transmission d’un style de jeu à une nouvelle génération, qui repose sur le don (la passe),
le mouvement et l’évitement (plutôt que le choc frontal). André lui-même mais aussi nombre de ses anciens partenaires témoignent de cette histoire unique et donc universelle, nourrie également des souvenirs personnels de l’auteur qui restitue une époque, une ville, un club, un jeu.D’origine montoise et passionné de rugby depuis son plusjeune âge, Olivier de Baillenx connaît bien le rugby landais pour y avoir déjà consacré un livre, Finale 63, qui retrace la grande finale qui opposa le Stade Montois à l’US Dax de Pierre Albaladejo.ISBN : 978-2-7588-0533-5
Format : 15 x 21 cm
Prix : 22 € 200 pages
Parution : mars 2018
L’AVENTURE SIGMA 1965/1996
Histoire d’un festival d’avant-garde
Emmanuelle Debur1965, le festival Sigma secoue Bordeaux la notable. Les Living theater, le Magic Circus ou Jan Fabre font de la belle endormie un terrain d’agitation et d’expérimentations sans précédent. Pink Floyd, Bartabas ou Sankaï Juku partagent cette scène explosive et avant-gardiste, avec les bagnards du Barbwire Theatre, les travestis Mirabelle : du sexe, de l’art contemporain… du sang, celui dont se badigeonne Yolande Moreau en 1984 pour Sale affaire du sexe et du crime.
1996, fin de l’aventure, naissance d’un mythe.ISBN : 978-2-7588-0452-9
Format : 17 x 24 cm
Prix : 23 € 224 pages
Parution : octobre 2017
 
  PICASSO, UN ÉTÉ 1918
Jean-François Larralde« C’est dans une ambiance très particulière que Picasso va séjourner à Biarritz pendant l’été 1918. Nous sommes à la fin de quatre années de guerre, les grands blessés sont les nouveaux pensionnaires de quelques grands hôtels de la ville qui ont été réquisitionnés et transformés en hôpitaux. Les rapatriés poussés en chaises roulantes ou déambulant avec des béquilles croisent des étrangers de toutes nationalités, des marchands d’art, des antiquaires, des aristocrates attirés par la cité impériale en raison de sa situation géographique et de ses vertus thérapeutiques balnéaires.
Madame Errazuriz, passionnée d’art et collectionneuse, est à Biarritz ; elle a du mal à contenir sa joie à l’idée de recevoir chez elle Pablo et Olga qui doivent arriver en voyage de noces le 30 juillet. Très amoureux d’Olga, Picasso observe cet été-là avec son regard d’artiste aiguisé les changements du monde de demain,la vie sous le soleil, remarquant tout particulièrement ces costumes de bain que portent les femmes, maillots collants sans manches, dont les jambes s’arrêtent bien au-dessus du genou, avec un décolleté très arrondi et de simples bretelles. »Jean-François Larralde, historien d’art, professeur, directeur de musée, conférencier et commissaire d’expositions est aussi auteur de textes sur l’art moderne etcontemporain.L’ÉTÉ PROCHAIN SE TIENDRA LA PREMIÈRE EXPOSITION CÉLÉBRANT LE TRAVAIL DU MAÎTRE À BIARRITZ. À LA MANIÈRE D’UN CATALOGUE, CE LIVRE ACCOMPAGNE CETTE EXPOSITION INÉDITE ET EXCEPTIONNELLE.ISBN : 978-2-7588-0546-5
Format : 17 x 24 cm
Prix : 25 €
Parution : fin juin 2018
TRUSKOOL.
Une histoire du graffiti
à Toulouse
par Olivier GalLe graffiti a fait son apparition à Toulouse au milieu des années 1980. Il ne compte au départ qu’une poignée d’acteurs.
Quelques jeunes passionés vont rapidement émerger, se réunir et donner naissance à l’un des groupes les plus influents d l’histoire du graff’ français : la Truskool.Né en 1977 en région parisienne, Olivier Gal est installé à Toulouse depuis 2004 où il travaille d’abord dans le domaine de la production musicale et radiophonique. Il collabore avec des artistes tels qu’Amandine Urruty, Dran, Miss Van, Pierre Vanni ou encore Winshluss. En 2009, il présente une exposition collective réunissant plusieurs membres de la Truskool et tisse à cette occasion des liens avec les principaux acteurs du graffiti toulousain.Format : 17 x 24 cm
Prix : 22,90 € 288 pages
ISBN : 978-2-7588-0104-7
Parution : 04/05/2016